25 conseils de Michael

5 min read

1_8FOn3bGtUBqT5NIxbuv3Uw

Venu d’un pays du continent africain, Michael vit en France depuis trois ans. Il a pris la plume pour partager avec des personnes qui y habitent depuis peu ses conseils pour “améliorer leur séjour en France”.

1_8FOn3bGtUBqT5NIxbuv3Uw

“Personne ne parle de cela, mais après avoir vécu en France au moins trois ans, je voudrais partager avec vous ce que je trouve très important dans la vie au quotidien. Ça sera mieux pour vous si vous suivez ces conseils pratiques. Les locaux le font sans réfléchir et nous, nous n’y faisons pas attention.

Mon enquête par rapport à la culture et aux habitudes ici m’a poussé à écrire cet article pour améliorer votre séjour en France. Je trouve que souvent quand nous vivons dans d’autres pays, nous apportons nos habitudes sans essayer d’adopter les leurs.

(1)

Ce serait bien que vous saluiez toujours les gens, que ce soit dans l’administration ou lors de réunions amicales, vos voisins ou vos collègues, le chauffeur de bus ou le commerçant, l’agent de sécurité ou le caissier. Cela ne donne pas seulement une bonne impression de qui vous êtes mais cela parle beaucoup de vous. Vous serez surpris des sourires que vous mettrez sur les visages des gens, et ne vous inquiétez pas s’il y a quelqu’un qui ne vous répond pas. C’est normal et ce n’est pas méchant. Souvent les gens ont beaucoup à penser.

Ici, la bise est une manière de saluer les gens, mais il faut faire attention, on ne fait pas la bise aux gens qu’on ne connaît pas, ni aux gens dans les administrations. C’est souvent avec vos ami(e)s proches, pas avec n’importe qui.

ne vous inquiétez pas s’il y a quelqu’un qui ne vous répond pas.

(2)

Il faut vouvoyer les personnes plus âgées, les gens des administrations et les gens qu’on ne connaît pas, sauf s’ils vous disent que vous pouvez les tutoyer. Quand on apprend la langue, la conjugaison du « tu » est plus facile, mais attention, ce n’est pas poli si ce n’est pas quelqu’un de proche ! Je vous conseille de plutôt utiliser le « vous » en premier, sauf si c’est avec des enfants. Surtout que si vous maitrisez le « vous », le « tu » viendra facilement.

(3)

En France les gens parlent, débattent à table pendant un repas ; cela peut être le contraire de chez vous mais ici vous êtes obligé de discuter à table. Les Français adorent ça, et je pense que c’est pour ça qu’ils prennent des heures en mangeant.

(4)

Je vous conseille d’être passionné par les manifestations, les luttes pour une cause. Ici, on en a beaucoup, essayez de trouver celle qui vous intéresse : soit les droits de l’homme, soit l’écologie, les syndicats de travailleurs, les droits des étrangers, etc.

être passionné par les manifestations, les luttes pour une cause.

(5)

Il faut respecter les animaux ici sinon vous serez punis gravement. A mon avis les animaux en France sont au paradis.

D’ailleurs on dirait qu’ils ont le droit de faire caca n’importe où, attention quand vous marchez sur le trottoir !

(6)

Il faut faire attention aux paroles dans la langue du quotidien, il y a beaucoup de mots, de sons qui ne servent à rien par exemple : ah, bah, hein, eh, ooh, hoo, c’est leur poésie et ça ne sert à rien.

ah, bah, hein, eh, ooh, hoo, c’est leur poésie et ça ne sert à rien.

(7)

Essayez de visiter leur patrimoine et de lire leurs histoires, Victor Hugo, Saint-Exupéry, allez voir leurs musées.

(8)

N’oubliez jamais de dire « s’il vous plaît », si vous commandez ou demandez quelque chose, un itinéraire, ou l’aide de quelqu’un… Et n’oubliez jamais de dire « je vous en prie » même si c’est vous qui donnez un coup de main ou qui laissez votre place à quelqu’un d’autre. Cela signifie que c’est un plaisir d’avoir fait ce que vous avez fait.

(9)

Je recommande d’essayer d’apprendre la langue même si c’est très difficile. Vous trouverez facilement ce que vous cherchez en parlant français (avec nos fautes bien sûr) plutôt que votre langue maternelle ou une langue étrangère. Et aussi, apprenez à lire et à écrire en français parce que vous aurez beaucoup de courriers à lire et à écrire pendant votre séjour.

(10)

Essayez de découvrir la nourriture d’ici, au moins quelques trucs : les fromages, les desserts, les vins parce que vous aurez besoin d’en acheter de temps en temps, je vous le promets.

(11)

Je vous conseillerais d’apporter quelque chose quand vous êtes invité chez les gens. Je suis sûr et certain que vous serez invité pendant votre séjour, mais il vaut mieux ne pas venir les mains vides, l’idée est le partage. Même pendant une sortie, essayez de payer votre commande, même si vous êtes invité par quelqu’un ; c’est drôle mais c’est la vérité. Bienvenue en France !

(12)

Je vous recommande de faire attention à ne pas mentir, parce que ce n’est pas acceptable ici. Si quelqu’un doute de vous, ça sera fini, il n’aura plus jamais confiance en vous, je vous le jure.

(13)

S’il vous plait, ne restez jamais devant la porte dans les transports en commun, ça gêne les autres. Il vaut mieux trouver une place qui n’empêche pas les voyageurs de monter ou descendre du véhicule.

(14)

Je vous demande de ne pas parler très fort sur vos portables dans les transports en commun. Vous dérangez les gens autour de vous. Même si c’est un lieu public, il faut respecter la paix de chacun. Ici personne ne va vous dire de vous taire, mais vous devez faire attention vous-même.

(14)

Mes ami(e)s, il faut laisser/donner la place aux personnes plus âgées ou handicapées ; toujours, sans faute. Ici c’est la norme et vous devez l’écrire dans vos têtes à tout moment.

(15)

Ne vous inquiétez pas des gens qui râlent, c’est normal et ce n’est pas un reproche. Les Français râlent beaucoup, même sans raison. Vous allez entendre souvent “c’est pas possible”, “c’est pas vrai” “oh la la il fait chaud” “ il fait froid”…

Ne vous inquiétez pas des gens qui râlent

(16)

Ne jamais se battre avec quelqu’un ici, même s’il vous provoque, jamais. Cela reste dans votre dossier tout au long de votre séjour, c’est grave, c’est très grave et en plus ça peut être difficile d’être embauché après.

(17)

Sachez qu’ici vous devez être à l’heure. En fait vous devez être 15 minutes en avance sinon vous aurez manqué votre rendez-vous et c’est difficile d’en avoir un autre, ça prend du temps. Essayez aussi de prévenir votre rendez-vous en cas de retard, avec une raison précise, cela peut vous aider.

(18)

Quand vous faites une demande ou des démarches, et que vous n’avez toujours pas de réponse, je vous conseille de rappeler la personne ou l’administration, mais attention, en restant poli ! Ici c’est normal de devoir parfois insister, mais il ne faut pas s’énerver.

(19)

Les locaux posent beaucoup de questions, que ce soit personnel ou pas. Attention, c’est leur habitude, ce n’est pas méchant. Vous allez croiser quelqu’un qui va vous poser mille questions. S’il vous plaît, répondez-lui, ha ha ha !

(20)

Je vous recommanderais de la patience, oui, de la patience, c’est très important. Rien ne marche vite ici, il faut attendre des semaines, des mois ou des années.

Rien ne marche vite ici

(21)

Je dirais d’ailleurs qu’ici on est toujours au Moyen-Âge, car on fait la queue très longtemps, toujours. C’est comme ça et il faut respecter l’ordre, ne pas dépasser les gens que vous avez trouvés en ligne devant vous.

(22)

Attention aux mots grossiers, vous allez en entendre beaucoup. Moi-même ça m’étonne, c’est par exemple : merde, putain, ta gueule, ça fait chier… c’est une façon de parler très utilisée dans le langage courant, mais ce n’est pas à prendre au pied de la lettre. Attention, il ne faut pas utiliser ces mots avec les gens que vous ne connaissez pas ou dans l’administration.

(23)

Je vous ferais observer qu’ici il y a du respect pour toutes et tous. Pour les femmes, les hommes, les enfants, les animaux. Il faut l’avoir en tête à tout moment, pour accompagner votre séjour.

(24)

Attention au prosélytisme, la France est un pays laïc donc il faut respecter la religion ou l’absence de religion de chacun, ne pas essayer d’imposer vos convictions et votre foi aux autres.

(25)

Finalement mes ami(e)s, n’oubliez jamais de dire MERCI, c’est un mot qui accompagne 80% de nos échanges avec les autres. On l’utilise soit dans l’administration ou dans les réunions amicales, soit dans les transports en commun ou dans la rue, lors d’un appel téléphonique ou dans les commerces. Même si quelque chose ne vous plaît pas, ici nous disons “Non merci”

Je vous souhaite un bon séjour, et merci pour votre lecture 😎.”

One Reply to “25 conseils de Michael”

  1. Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in and view the post's comments. There you will have the option to edit or delete them.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *